DPE : comment calculer le classement énergétique d’une habitation ?

Publié le : 09 février 20224 mins de lecture

Pour évaluer l’empreinte écologique de chaque maison, le classement énergétique a été mis en place dans le cadre du diagnostic de performance énergétique ou DPE. Dans cet article, voyez comment sont les critères pris en compte dans le calcul d’un classement énergétique.

Qu’est-ce qu’un classement énergétique ?

Le classement énergétique est une méthode de répartition les logements en fonction de leur consommation en énergie et de leur empreinte carbone. Appelé également étiquette énergie, ce classement permet d’évaluer la performance ou non d’un bâtiment. Le système de notation se fait à partir de 7 lettres de A à G, allant du plus performant et peu d’empreinte carbone au plus consommateur d’énergie avec des émissions CO2 élevées. La consommation énergétique est exprimée en kwh par m² par an tandis que l’émission carbone est mesurée en kg de CO2 par m² par an.

Comment calculer le classement énergétique ?

Pour calculer l’étiquette énergie d’une habitation, la règlementation impose comme moyen de calcul la méthode conventionnelle ou la méthode de calcul de la consommation conventionnelle des logements (3CL). La méthode 3CL est basée sur l’analyse de la construction de la maison avec toutes ses caractéristiques à savoir l’isolation, l’équipement de chauffage, les vitres, etc. Elle a été appliquée depuis 2006. Toutefois, elle n’intègre pas la consommation réelle des résidents, mais utilise seulement un scénario type. Il s’agit donc d’une consommation théorique des occupants. Elle s’estime à partir de l’usage moyen en énergie d’un foyer. Dans ce scénario, on considère que les résidents occupent le foyer durant 16 heures pour les jours ouvrables et 24 heures pendant le week-end. Des périodes d’absence sont aussi estimées, deux semaines en été et une semaine en hiver. La température intérieure prise en compte est de 19°C le jour et de 17°C la nuit. Pour la température extérieure, la méthode l’évalue en fonction des données climatiques des 30 dernières années du département. L’énergie pour chauffer l’eau est estimée à partir de la surface habitable ainsi que le taux d’occupation. Ce dernier est calculé en fonction du bâtiment.

Qui peut faire le calcul d’un classement énergétique ?

Actuellement, seul un diagnostiqueur professionnel peut faire le diagnostic de performance énergétique. Cet expert doit posséder un certificat délivré par le comité français d’accréditation, l’autorisant à exercer le métier pendant 5 ans.  En tant que professionnel du bâtiment, il doit aussi avoir une assurance de responsabilité civile professionnelle. Il faut aussi s’assurer qu’il exerce son métier avec impartialité et indépendance. Toutefois, il est possible d’avoir le classement énergétique même sans faire un DPE. Actuellement, il existe des simulateurs en ligne qui font des estimations sur l’étiquette énergie.

Pourquoi l’état des risques et pollutions est-il important pour votre projet immobilier ?
Quels sont les éléments évalués lors d’un diagnostic immobilier et comment se déroule l’expertise ?

Plan du site