Dégâts des eaux : comment procéder avant de réaliser les travaux ?

Publié le : 09 février 20223 mins de lecture

Des tuyaux cassés, des réservoirs d’eau chaude qui fuient dans une maison, des infiltrations d’eau dans les murs ou sur le toit, telles sont les principales causes des dégâts des eaux. Face à ces problèmes, la meilleure solution est sans doute de faire appel à un professionnel. Cela vous permet non seulement de bénéficier d’un travail soigné, mais aussi réalisé dans les règles de l’art. Par ailleurs, si vous voulez bénéficier d’une indemnisation par l’assurance, il vous est conseillé de faire une déclaration dans les délais et selon les règles.

Les travaux à effectuer après un dégât des eaux !

Lorsque vous constatez les premiers signes d’une fuite d’eau qui pourrait causer des dégâts importants, le mieux est de trouver la source du problème et d’essayer de l’arrêter rapidement. Pour ce faire, si vous pensez que la fuite provient de votre domicile, fermez immédiatement le robinet qui fournit l’eau. En revanche, si la fuite ne provient pas de votre domicile, n’hésitez pas à en informer les personnes concernées. Si la fuite est importante et que vous ne savez pas comment l’arrêter, vous devez appeler les pompiers. La coupure de l’alimentation en électricité est obligatoire. Afin de limiter efficacement les dégâts causés, veuillez déplacer vos biens hors de l’eau et sécher rapidement la zone inondée. Sachez que les objets et meubles trempés doivent être évacués le plus rapidement possible.

Comment être assuré après un dégât des eaux ?

Après avoir été victime d’un dégât des eaux, vous devez contacter votre assureur afin de bénéficier d’une assurance. Et ce, sans dépasser cinq jours. Si vous voulez que la déclaration soit valable, vous devez être clair et avoir un maximum d’éléments. En d’autres termes, il est fortement recommandé de documenter clairement la situation en se basant sur des preuves concrètes telles que des photos. Il est important de savoir qu’un constat contradictoire est indispensable, que ce soit pour les tiers ou non. Quant aux documents à joindre, vous devez avoir au moins quelques documents comme des factures et des photos. A partir de cette déclaration, l’assureur pourra ou non vous envoyer un professionnel sur place pour évaluer les pertes tout en fixant le montant concernant les éventuelles réparations.

Qu’en est-il de l’indemnisation ?

Il est important de rappeler que l’assurance ne couvre que les conséquences. Par conséquent, si un dégât des eaux est déclaré dans votre appartement, par exemple à cause d’une fuite du toit, vous serez privé de la cause du dégât des eaux. En effet, l’indemnisation est fixée pour les conséquences de la fuite et non pour les travaux de réparation du dommage.

L’assurance dommages ouvrage s’applique-t-elle sur de l’ancien ?
Le raccordement tout-à-l’égout : qu’est-ce que c’est ?

Plan du site